Cubitus

Rue de Flandre 109, 1000 Bruxelles, Belgium

Cubitus

Rue de Flandre 109
1000 Bruxelles

lat : 50.8529919
lng : 4.3452859

GO

Date de création

Auteur
Dupa

Maison d'édition
Le Lombard

Superficie
35 m²

Réalisateur
Art Mural

 

Sur cette fresque, Cubitus a pris la place de Manneken Pis, célèbre statue de Bruxelles reléguée au rang d’observatrice de celui qui l’a détrônée. Apparu en 1968 dans le journal Tintin, Cubitus se déplaçait comme un chien sur ses quatre pattes, avant de devenir de plus en plus humain au fil des histoires.

Il vit dans un pavillon de banlieue avec son maître Sémaphore, un marin à la retraite. Mais souvent, on se demande qui de Cubitus ou de Sémaphore est le maître… C’est la vie quotidienne de Cubitus qui est dépeinte, entre son appétit, ses siestes, son caractère casanier, ses conflits et sa mauvaise humeur quand il est contrarié. Il peut alors devenir particulièrement égoïste et de mauvaise foi.

Il vit dans une niche plutôt bien aménagée, puisqu’elle abrite un lit en baldaquin avec une couette douillette, à proximité des chutes du Niagara et exhibant une partie de son impressionnante collection d’os. Cette passion lui vaudra bien son nom ; le cubitus est un os de l’avant-bras.

Au fil de ses gags pour tous les publics, Cubitus passe son temps à se chamailler avec Sénéchal, le chat du voisin, ou à s’amuser avec d’autres personnages du monde animal et fictif. Conscient d’être un héros de bande dessinée, il s’amuse ou se moque également de son créateur, Dupa, qui apparaît parfois dans les gags. Mais Cubitus a aussi présenté de nombreuses références à d’autres bandes dessinées parodiées, faisant la joie des lecteurs et lectrices qui arrivent à les identifier.

Dans les années 1960, lorsque Cubitus est créé, les héros canins sont déjà assez nombreux dans la bande dessinée franco-belge. Le public connaît Milou (Tintin), Rantanplan (Lucky Luke), Idéfix (Astérix et Obélix). A cette époque, l’influence de Walt Disney en France et en Belgique est également très importante et introduit de nombreux héros canins.

Le succès énorme de Cubitus attire un studio de dessins animés japonais qui décide de l’adapter pour son public. En 1988 et 1989, 104 épisodes de dessins animés sont diffusés au Japon puis en Europe (Allemagne, France, Espagne, Pologne…), en Amérique (Canada, États-Unis) et en Asie (Jordanie, Chine).

Pour choisir le dessin de cette fresque, un concours a été lancé dans les écoles de la Ville de Bruxelles. Une cinquantaine d’écoliers et d’écolières ont proposé un dessin et ont été exposés dans l’Hôtel de Ville. Un jury a ensuite sélectionné le dessin qui est devenu cette fresque. La référence à Manneken Pis aurait été particulièrement appréciée, car elle permettait d’intégrer la fresque dans l’identité du centre-ville de Bruxelles.