Yasmina

Rue de Verdun 560, Haren 1130 Bruxelles, Belgium

Yasmina

Rue de Verdun 560
1130 Bruxelles (Haren)

lat : 50.8959551
lng : 4.4211817

GO

Date de création

Auteur
Wauter Mannaert

Maison d'édition
Dargaud

Superficie
95 m²

Réalisateur
Farmprod

 

Cette double fresque présente Yasmina, l’héroïne inventée par Wauter Mannaert dans Les mangeurs de patate (2019 aux éditions Dargaud, publié simultanément en néerlandais sous le titre Yasmina en de aardappeleters). Cette jeune cuisinière vit avec son père célibataire qui travaille à la friterie et qui a du mal à joindre les deux bouts. Pour l’aider, elle allie sa passion (la cuisine) à un objectif financier (économiser un maximum d’argent). Yasmina invente ainsi des recettes saines, locales, de saison, qui n’engendrent pas de déchets ni de gaspillages, et qui ne coûtent pas cher. Loin de s’arrêter là, elle milite pour mobiliser ses voisins et ses camarades de classe autour des questions alimentaires, en proposant par exemple de remplacer deux heures du programme de cours par une heure de cuisine et une heure de potager.

Yasmina est une figure engagée et militante vivant avec son père célibataire qui a besoin de l’aide de sa fille pour manger correctement, et se confrontant aux adolescents de l’école particulièrement apathiques, absorbés par leurs comptes Instagram, alors que le succès du mouvement international des grèves scolaires pour le climat lancé par la militante écologique Greta Thunberg, tend à contre-balancer cette représentation des adolescents désintéressés par les enjeux actuels.

Après le succès d’un premier récit en 2019, l’auteur a publié deux tomes de Yasmina en 2020 et 2021 présentant avec humour les mêmes thématiques : la lutte contre l’agriculture conventionnelle et les OGM [Organismes génétiquement modifiés], contre la malbouffe et ses conséquences désastreuses sur l’environnement et sur la santé, contre les supermarchés… Accessibles dès 11 ans, ces albums s’adressent tant aux jeunes qu’aux adultes. A la fin des albums, les lecteurs et les lectrices retrouvent d’ailleurs plusieurs pages de recettes suivant l’approche de Yasmina et de son auteur.

Pour étendre le Parcours BD vers Haren, des rencontres avec des riverains ont été organisées. L’auteur a rapidement été proposé par ceux-ci, pour son implication chaque année au Witloof Festival (“witloof” signifie “chicon” en néerlandais) qui met à l’honneur le passé agricole et rural de cette partie de la ville. Wauter Mannaert a placé, dans la partie de la fresque où Yasmina pique-nique, différents éléments représentatifs des enjeux contemporains et de la réalité de Haren, rappelant notamment l’enclavement de cette partie de la ville, le survol des avions, le chantier de la méga-prison et la mobilisation des « potagistes ». L’emplacement de la double fresque se situe d’ailleurs à proximité de maraîchages et de jardins potagers, tandis que l’aspect verdoyant et coloré souhaité par les riverains pour apporter un peu de couleurs à leurs quartiers évoque l’agriculture locale.

 

Scénariste : Wauter Mannaert (1978 – )

Dessinateur : Wauter Mannaert (1978 – )

Année de création de Yasmina : 2019

Maison d’édition : Dargaud

Projet original de Wauter Mannaert

Année de réalisation de la fresque : 2020

Réalisateur : Farm Prod

Superficie : 90 m²